ARCAUX de BOIS-HIMONT

Un Nouveau Projet ZUMBA au sein du SAVS

Flash        zumba2

Un Nouveau Projet au sein du SAVS !

Mais c’est quoi en fait la Zumba ?

Ni tout à fait danse ni tout à fait fitness, baignée d’une philosophie résolument festive, la Zumba n’est pas née d’hier. Elle a été inventée au milieu des années 1990 combinant des éléments d’aérobie et de danse. Les chorégraphies s’inspirent principalement des danses latines (salsa, merengue, kuduro…), mais aussi de styles variés comme le Bollywood, le swing…

A chaque séance se retrouvent entre 7 et 13 femmes très motivées( âgées de 22 à 54 ans)  qui viennent partager l’Esprit Zumba c’est à dire  :

  • Favoriser la rencontre avec l’autre.
  • Développer une  sensibilité à la musique et à la danse.
  • Se mobiliser physiquement  et se défouler .
  • Permettre une découverte ou redécouverte de son corps à travers de nouvelles sensations et capacités.
  • Prendre plaisir à se dépenser .

SAMSUNG DIGITAL CAMERA Après seulement trois mois de pratique toutes verbalisent après les séances de nombreux sentiments   :

 » ça me vide la tête »    » je ne pense plus à mes problèmes »    » ça me fait du bien de bouger  »   » on s’éclate vraiment »

« j’aime apprendre de nouvelles choses »   » le soir de la Zumba je dors bien  »  « je me sens mieux dans mon corps après »…

 

Toutes ont des difficultés différentes mais il ressort de ces séances une belle énergie et du partage.

Dernièrement le groupe à l’unanimité a émis le souhait de faire une « représentation » afin de montrer leur travail .

 

Pour conclure, nous tenions tout particulièrement à remercier la mairie de Bois-Himont qui nous prête gracieusement leur salle des fêtes. C’est grâce à la mise à disposition de cette salle que ce projet a pu voir le jour.

« Faire du sport ensemble » : le sport pour tous

officialisation de la section BasketL’association « Faire du sport ensemble », affiliée à la Fédération Française du Sport Adapté a pour but ultime l’intégration par le sport.  En effet, en plus de faire pratiquer une activité physique toujours bénéfique, elle permet  de favoriser le lien social entre usagers.

Sa mission est d’organiser, développer, coordonner et contrôler la pratique des activités physiques et sportives des personnes atteintes de handicap physique et/ou mental.

La pratique du sport, pour les personnes en situation de handicap mental ou psychique, n’est pas une fin en soi, le bien-être de la personne devra, dans toutes les occasions être recherché.  Grâce au sport, les jeunes et les adultes, améliorent leur condition physique, leurs aptitudes intellectuelles et professionnelles. Ils développent leur résistance physique et leur aisance corporelle, acquièrent une plus grande habileté gestuelle. Les rencontres sportives, départementales, régionales, nationales, voire internationales, sont autant d’occasions d’épanouissement, de vivre des temps d’émotion, d’élargissement des relations sociales, bref d’intégration sociale.

Sont organisées régulièrement des manifestations sportives à l’échelle départementale, régionale et même nationale où s’illustrent brillamment les usagers des différents ESAT et notamment Ludovic CHERION de l’ESAT ARCAUX.

L’ESAT d’Yvetot ainsi que celui d’ARCAUX se sont « fédérés » afin de faciliter ce lien inter-esat par le biais de la pratique sportive.

Une convention de partenariat  a été signée entre ARCAUX et FDSE. Elle accorde aux membres licenciés 5 jours d’absence dans le cadre d’un « temps récréatif lié au travail » comme la loi le permet. Ces jours permettent aux adhérents de participer à des compétitions et des stages.

ARCAUX compte de nombreux licenciés dans différentes disciplines telles que l’athlétisme, la pétanque, le tennis, le tennis de table, le foot, le basket. Ils se distinguent d’ailleurs dans plusieurs compétitions (un des adhérents part en coupe de France de tennis de table).

Nathalie Cantais, éducatrice technique spécialisée à l’atelier de sous-traitance  à l’Esat ARCAUX s’est impliquée en encadrant bénévolement l’activité basket chaque mardi de 20h à 22h.  « Les séances d’entrainement se déroulent dans un esprit bon enfant en 3 phases : échauffement, exercices d’adresse et match. C’est un moment différent qui permet d’être « autrement » avec son moniteur, en dehors du cadre du travail ».

Officialisation de la section Basket

Lancement officiel de la section Basket

 

Un médaillé de bronze à ARCAUX

imageLes jeux paralympiques de LONDRES ont souffert d’une faible couverture médiatique comme souvent il est d’usage pour ce type de compétition.

Néanmoins, l’Association  « Faire du sport ensemble » née à l’ESAT d’YVETOT, grâce au concours de quelques moniteurs d’ateliers de l’ESAT, ne baisse pas les bras pour autant. Bien au contraire !!!

Cette Association avec laquelle l’ESAT ARCAUX a signé une convention en 2010 permet aux travailleurs de ces établissements de pratiquer des activités sportives au sein de clubs comme le CA CAUCHOIS (athlétisme), le club d’ETOUTTEVILLE (football) ou encore  pour le tennis de table avec le club de TOUFFREVILLE la CORBELINE.

Lors des derniers championnats de France de sport adapté qui se sont déroulés à BREST du 25 au 27 mai 2012, un athlète a particulièrement attiré notre attention :

Ludovic CHERION,  ouvrier de l’ESAT ARCAUX, au service « Espaces Verts », athlète accompli, assidu aux entraînements du  CA CAUCHOIS, a chèrement « défendu sa peau » sur trois disciplines individuelles : le 100 mètres, le saut en longueur et le saut en hauteur. Il s’alignait également sur le 4 x 100 m avec ses coéquipiers.

En saut en hauteur, il  a décroché une place sur le podium en effectuant un saut à 1,25 m ; ce qui lui offre la médaille de bronze et la 3ème place. Parallèlement à ce très beau  résultat, Ludovic a amélioré ses records personnels sur le 100 m et en saut en longueur, sans toutefois décroché de podium.

Nul doute que Ludovic aura la volonté de continuer à tout donner au cours des entraînements hivernaux et, qui sait si la plus haute marche ne sera pas pour  2013 ; c’est tout ce que l’on souhaite à Ludovic CHERION.

Comment occuper son temps libre ou bien vivre dans sa ville ?

mai 11, 2012Nos services, SAVS

image

Comment occuper son temps libre ou bien vivre dans sa ville ?

Les usagers du SAVS habitent Yvetot et ses alentours. Notre travail éducatif ne consiste pas seulement à les accompagner dans la recherche d’un appartement ou d’une maison ; il est aussi nécessaire qu’ils s’y sentent bien : cependant s’intégrer dans la vie du quartier, de la ville, n’est pas toujours aisé.

Un panel associatif propose des activités de tous genres… pourtant tous n’arrivent pas forcément à y trouver leur place.

Que pouvons nous leur proposer ? A quoi ont-ils accès ?

Des associations telles Les Papillons Blancs, Faire du sport Ensemble, Cultures du Cœur… proposent des activités ou des sorties accessibles aux usagers de nos services.

Les Papillons Blancs, section d’Yvetot, est une association au service des personnes déficientes mentales : elle propose tout au long de l’année diverses activités. Ainsi les membres se retrouvent, entre autres, autour du traditionnel concours de dominos, effectuent une sortie courant du mois de juin et partagent le repas de Noël où chacun reçoit un présent…  Convivialité, détente et amusements sont au rendez-vous. Cette association apporte également  son soutien aux familles confrontées à ce handicap.

L’association ARCAUX a signé un partenariat avec :

  • Faire du Sport Ensemble : cette association se veut l’intermédiaire entre les clubs sportifs et les personnes adultes déficientes mentales qui souhaitent pratiquer une activité sportive. Différentes activités sont proposées telles l’athlétisme avec la participation du CA Cauchois, le tennis de table avec la participation du club Touffreville la Corbeline…

 

Tennis de tableTennis de tableTennis de table

Tennis de table : entraînement tous les mercredis soir à la salle polyvalente de Bois Himont

Athlétisme : entrainement tous les lundis soir au terrain de sport Diagana à Yvetot

D’autres activités se mettront en place prochainement…

  • Cultures du Cœur : cette association agit dans le cadre du programme de lutte contre les exclusions. C’est une interface entre la culture, le sport et les loisirs et le champ du social. L’association ARCAUX a accès gracieusement, grâce à ce relais,  à une diversité de manifestations qu’elle propose à ses usagers.

C’est dans ce cadre que le 23 juillet 2011, un groupe de 10 usagers s’est rendu  par le train au parc de Clères. L’objectif était de faire découvrir à ces personnes la possibilité d’effectuer une sortie à plusieurs, à quelques kilomètres de chez eux.

 

Clères : 23 juillet 2011Clères : 23 juillet 2011Clères : 23 juillet 2011

Ces initiatives associatives permettent aux usagers de nos services d’accéder à la culture, aux sports  et aux loisirs.

 

 

 

• Archives des articles
• Suivre l’Arcaux
• Partenaires et financeurs