ARCAUX de BOIS-HIMONT

32 à vouloir empocher la coupe!

G-Billard-americain

Depuis maintenant 15 ans, un concours de billard est organisé chaque année au Foyer-Bar d’Arcaux. Cette année 32 joueurs se sont affrontés pendant 3 semaines pour obtenir une place très enviée en finale. Il leur a fallu, dans un premier temps, franchir la phase des poules, des 8èmes, des quarts et des demis pour enfin atteindre le dernier carré.

DSC01721 Ce tournoi, qui a lieu au printemps, est très attendu des passionnés de billard et c’est avec une grande concentration que les joueurs se présentent à la table. Dans ce lieu habituellement très vivant, un silence digne des plus grandes compétitions professionnelles s’installe pour ne pas perturber le jeu des participants. Comme dans tout concours la déception est parfois au rendez-vous mais le fair-play reste de mise et une fois le match terminé les deux adversaires se serrent la main.

DSC01723Ce sport qui demande concentration, dextérité fine et un certain sens de la stratégie permet à nos usagers de se mettre en valeur aux yeux de leurs camarades et d’apprendre à gérer leurs émotions tout en s’amusant. Pour certains, c’est un moment de grande intensité émotionnelle qu’il faut apprendre à canaliser. En effet il peut être compliqué de se retrouver seul face à son adversaire et au public souvent très nombreux. Mais c’est avant tout la fierté de participer qui prédomine, et de plus, si la victoire est au bout…

DSC01697

Le jour de la Finale, un goûter avec boissons, biscuits et gâteaux à volonté est organisé. Arrive enfin le match le plus attendu: la finale, où les deux derniers participants encore en lice vont se rencontrer pour obtenir la première place. Chacun fait silence et le match en deux parties gagnantes peut alors  commencer. Une fois terminé, c’est sous les applaudissements que les trois premiers reçoivent leur coupe.

DSC01727

Après toutes ces émotions, l’ensemble des participants au tournoi se retrouvent donc pour partager le goûter, et là, chacun refait le match et y va de ses petits commentaires et anecdotes : « moi, à sa place je n’aurai pas joué la bille en poche mais plutôt celle collée à la bande » ou encore, « si j’étais passé contre elle en 8ème, j’étais sure d’aller en finale!« . Mais ce qui ressort le plus c’est : « l’année prochaine je ferai mieux !« 

Une palette de compétences pour créer du mobilier de jardin

Fauteuil paletteAinsi naissent parfois les projets… Une palette de transport qui traine. Un éducateur qui passe. Une idée qui jaillit.

C’est tout simplement comme ça que Bertrand, animateur au foyer d’hébergement, a pris l’initiative avec quelques résidents (Jean-Luc, Didier, Dominique et Rémi) de récupérer quelques palettes pour les transformer en mobilier de jardin.

Après quelques heures de découpe, d’assemblage, de peinture, le résultat est là. Les trois premiers « fauteuil – canapés » trônent fièrement devant le foyer Mousset pour le plaisir de tous les résidents qui peuvent s’y prélasser au soleil.

Les résidents « bricoleurs de génie » ne sont pas peu fiers de leurs travaux et ils ont raison de l’être. Didier précise que : « ce n’est pas fini » car des tables basses sont en cours de construction. Affaire à suivre…

De gauche à droite : Jean-Luc, Bertrand, Didier et Dominique

De gauche à droite : Jean-Luc, Bertrand, Didier et Dominique

 

Des chasseurs de trésors à l’ARCAUX

Mais qui sont ces drôles de personnages qui arpentent le parc du château? Équipé de leur « poêle à frire », un groupe d’usagers se lance à la recherche du passé grâce à la détection par résonance magnétique.

chasseurs de trésors 2

Bien souvent le détecteur sonne pour un clou, un morceau de grillage ou encore de vieux pièges à taupes! Mais parfois, un fragment de l’histoire du château se révèle sous la forme d’objets plus surprenants les uns que les autres.

chasseurs de trésors 1 seb flou

Des douilles de balles allemandes témoignent de l’occupation du château durant la deuxième guerre mondiale, une vieille serpette ravive les souvenirs des anciens qui se rappellent avoir utilisé ce type d’outil au tout début des premiers ateliers d’extérieur. Et enfin un élément décoratif d’un meuble depuis longtemps disparu a fait la joie des chercheurs de trésors.

Objets détection

Objets détection 2

 

 

 

 

 

 

 

Le véritable trésor, quant à lui, reste à découvrir, mais ces bons moments passés ensemble ont ravi tout le groupe.

Le sport : un outil d’intégration sociale et de plaisir !

130403_162323

Le sport est un outil d’intégration sociale et d’accès à l’autonomie.

Depuis quelques années, notre équipe a incité de nombreux usagers du foyer d’hébergement à pratiquer une activité sportive à l’extérieur de l’établissement.

C’est grâce à un partenariat avec plusieurs associations de la région Yvetotaise que nous avons pu proposer ces activités ,  pour la qualité de leur encadrement et la diversité de leur choix. Chacun a pu ainsi trouver une pratique sportive adaptée à ses désirs,  à ses capacités physiques et intellectuelles.

Vivre une passion, s’identifier comme un individu à part entière, se dépasser, se faire plaisir, sont autant de moments importants et nécessaires pour s’épanouir et ainsi avoir une meilleure représentation de soi. Tous ces rendez-vous deviennent pour nos usagers des espaces de socialisation et d’intégration car tous ont cette volonté de normalisation.

MJC d'Yvetot

 

La MJC d’Yvetot, l’Association « faire du sport ensemble », les clubs de football de Louvetot, d’Yvetot et le centre équestre de Mézerville  sont les principales associations qui contribuent à cette notion d’intégration.

 

 

gym

karaté

gym.

 

 

 

 

 

Clémentine est toujours très attentive. Stéphane et Benoit sont  fiers de leurs prouesses. Stéphanie et Vanessa sont, elles, prêtes pour revenir

foot-ball

équitation

imagesCA32OG3H

 

 

 

 

 

Cyril et Loïc sont fidèles au ballon rond. Patrice est l’éternel amoureux des chevaux. Quant à nos pétanqueux, toutes les occasions sont bonnes pour dire « c’est moi qui suis le meilleur. »

ensemble-tir-a-l-arc-faire-du-sport-et-se-depenser-walzkidzz_28696115-79253222

piscine

 

 

 

 

 

 

 

Frédéric est, lui, adepte du tir à l’arc. Enfin, tous profitent de la piscine de façon individuelle ou collective encadrés par un éducateur du foyer d’hébergement.

 

 

 

 

 

 

 

Atelier cuisine au SAVS : réalisation d’un pique-nique maison pour une dégustation au bord de mer

Ce projet « éducatif » a été organisé au sein du SAVS et l’implication des 7 participants en a favorisé sa réussite.

L’atelier cuisine a permis :

  • De faire découvrir aux bénéficiaires de nouvelles recettes à base de fruits et légumes de saison.
  • De créer du lien et et l’entraide entre les participantes.
  • De donner  envie aux participantes de refaire ces recettes chez elles.
  • D’utiliser des produits du magasin d’Arcaux

sortie-mer

Les recettes réalisées et dégustées vous seront  proposées en fin d’article !

Pour les gourmets : A vos fourneaux !!!!

La sortie à la Mer pour 3 euros :

Le Département a mis en place des bus allant à la mer : le choix de notre destination s’est fait sur  St Valery en Caux où nous sommes arrivés directement sur le port.

Au programme, dégustation du  Pique-Nique sur les galets, balade sur les quais, port  et centre ville, puis petit café en terrasse avant de partir.

SORTIE MERCette journée a permis de :

  • découvrir cette possibilité d’aller à la Mer pour éventuellement  le refaire seul ou en groupe ?
  • donner les repères suffisants pour que les bénéficiaires aient envie de le refaire sans être accompagnés.
  • changer d’air / faire une « coupure » avec la semaine de travail.

Suite à la mise en place de ce projet, un échange s’est fait avec les participants. Voici un retour de leurs avis, ressentis …Quelques questions  posées : Que gardez vous de cette journée ? Quelles recettes avez-vous le plus apprécié ? …

Leurs réponses littéralement :

Magali : « prendre l’air ça m’a fait du bien  » On pourrait l’année prochaine aller à Fécamp ou à Veules les roses »

Fabrice: « c’était sympa. À refaire » « J’ai préféré les recettes salées ,car le cake à la carotte, c’est un peu bizarre »

Albert : « J’ai aimé me balader au bord de la mer, je me souviens bien de la quiche et du cake à la carotte aussi, mais c’est  un peu trop spécial pour moi »

Thérèse : « J’aimerai avoir les recettes, on pourra les avoir quand ? » « quand on refera de la cuisine ? »

Certains ont insisté et souhaitaient vous faire partager leurs recettes car tous les ont  appréciées.

Nous vous proposons donc de les découvrir via ces liens :

Les mets réalisés :

BON APPÉTIT À VOUS !

 

Les 24 heures du Mans : un week-end sur les chapeaux de roues

image Joël HAUGUEL, Aide Médico-Psychologique au centre ARCAUX, mais aussi ancien pilote de rallye, a choisi cette année encore de reconduire une sortie très prisée des usagers à l’occasion de la 81ème édition des 24 heures du Mans.

Une dernière ligne droite en quelque sorte pour Joël HAUGUEL qui, à la fin septembre, profitera d’une retraite bien méritée .  

 

Ce futur virage professionnel a renforcé la motivation à participer à cette manifestation de certains résidents.

image     image

 

C’est donc, accompagné d’Emmanuel LIBERGE pour l’encadrement, que Joël a piloté son groupe de 16 passionnés d’automobiles jusqu’au Mans. Pour certains cette sortie était un baptême du bitume et ils ont été très impressionnés par le bruit incessant des moteurs et l’odeur du gasoil.

A la hâte, le campement a été monté et les sandwichs vite avalés afin de débuter le tour du circuit tant attendu.

 image     image     image

Les usagers ont alors pu s’imprégner du speed de la course auprès des mécanos, affairés autour des voitures dans les stands de ravitaillement. Dans un bruit assourdissant, ils se sont mêlés à la foule et ont visité les lieux d’exposition de véhicules et les tribunes où l’animation battait son plein.

image     image     image

Jumbo RuneDans le village des  boutiques publicitaires, certains ont acheté quelques souvenirs pour élargir leurs collections, quand d’autres écoutaient la musique des concerts organisés pour l’occasion.

Puis, le vent et la pluie les ont cueillis au tournant. Tous se sont réfugiés au campement pour partager un repas nocturne, émus par l’annonce de cet accident dramatique où le pilote danois Allan Simonsen a perdu la vie.

 

image     image

Et, dans la brume de l’aube, lorsque le soleil commençait à pointer à nouveau l’horizon, annonçant la promesse d’une nouvelle journée ensoleillée, les paupières lourdes, ils se sont rendormis pour se rêver « Fangio ».

image     image

Fatigués, mouillés, et mal rasés, ces fans de sport automobiles sont rentrés au centre ARCAUX, heureux d’avoir échangé dans cet univers masculin .

image

Jumbo Run 2013 : Des motards à ARCAUX

Jumbo RuneComme chaque année, l’association JUMBO RUN s’est réunie afin de faire partager le plaisir de la moto à des personnes en situation de handicap.

Un changement par rapport aux années précédentes ; la manifestation s’est exceptionnellement déroulée cette année sur un seul et même site, l’association ARCAUX.

La journée du 1er juin s’est déroulée de la façon suivante :

  • 9h00 : accueil des motards et des établissements au niveau du self d’ARCAUX,
  • 9h30 : départ de deux groupes de 25 motards sur deux circuits différents,
  • 12h00 : pique-niques,
  • 14h00 : départ de deux groupes de 25 motards sur deux circuits différents,
  • 17h00 : départ d’un groupe de 40 motards pour un dernier parcours,
  • 19h00 : pot de l’amitié,
  • 19h30 : buffet froid  et soirée dansante.

Cette manifestation a réuni une cinquantaine de motards et 80 personnes en situation de handicap des établissements du département. Les « plus mordus » ont pu participer aux trois départs.

Jumbo RunDes représentants des familles nous ont rejoints pour le dîner et la soirée dansante. Plus de 130 personnes ont apprécié cette fin de journée et ont remercié le personnel de l’ARCAUX pour son organisation et sa disponibilité.

Les résidents de l’ARCAUX qui le souhaitaient nous ont rejoints pour danser jusque tard dans la soirée.

Un grand merci à Sonia, Sylvie, Jérôme, Jean-LUC, Yolande et Jean-Claude pour leur aide tout au long de cette belle journée.

Article rédigé par Christophe LEMARECHAL,

Adjoint de Direction ARCAUX et Président du Jumbo Run.

« Sortie photos » au SAVS

janvier 15, 2013SAVS

imageAu dernier trimestre 2012, Joël et Lucette, Luc, René, Marie, Vincent et Natacha, Thérèse et Daniel, et Arnaud ont retrouvé Mauricette, animatrice au SAVS, le temps de quelques clics et de partage convivial.

 

 

 

« Nous avons débuté la matinée par quelques explications sur la prise de photos avec remise de documents, puis nous sommes allés « nous exercer » à Caudebec-en-Caux.

Très vite cette sortie a ravivé des souvenirs chez les uns et les autres :

Daniel nous a reparlé de la période où il a travaillé chez un maraîcher de la région et de la pénibilité du travail.

Lucette a expliqué à Joël qu’elle vivait « de l’autre côté de l’eau » quand elle était enfant.

René lui a évoqué la maison qu’il aurait pu acheter et qui lui plaisait beaucoup. L’affaire n’avait pas pu être conclue car il n’était pas possible de l’assurer étant donné sa situation.

Certains ont découvert à quoi servait un bac.

Au déjeuner ils ont pu voir des photos du mascaret dans le restaurant.

L’après-midi s’est achevé par la traversée à pied du pont de Brotonne.

Quelques photos ont été prises mais l’essentiel était dans l’échange qui s’est fait tout au long de la journée. »

imageimage

Apéro dînatoire et dansant au foyer

juillet 5, 2012Foyer d'hébergement

imageSamedi 9 Juin 2012, nous avions invité 5 établissements de la région à participer à un apéritif dansant à partir de 18 heures.

Deux établissements ont répondu à l’appel : le foyer de l’Etape et le foyer d’hébergement du CCAS d’Yvetot.

La formule dînatoire a remporté un franc succès. Chacun a pu soit se servir au fur et à mesure, soit prendre l’ensemble de ses toasts pour dîner à l’extérieur sur les tables forestières.

Les usagers ont été nombreux à apporter leur aide à cette soirée : préparation, service, sono et… rangement.

Bref, une soirée conviviale et festive avec un temps clément au rendez-vous.

Sylvie CHICOT, Educatrice.

Jumbo Run

image55 motos, 98 kilomètres, 140 passionnés dont pour environ 80 d’entre eux le goût de la rareté…

Le Jumbo-Run est une rencontre entre motards et personnes présentant une déficience. Chacun accepte de partager la même moto et de se faire confiance le temps d’une balade.

Cette association est née il y a dix ans. L’un des buts premiers est de faire connaissance et de faire partager les mêmes sensations lors d’une promenade en moto.

Le 12 Mai 2012, l’ARCAUX a eu la chance de pouvoir faire bénéficier de cette journée à six résidents. Le matin, un accueil chaleureux était proposé à Mont Cauvaire autour d’un café et de viennoiseries, temps des premiers contacts et du choix des motos.

La première pause s’est effectuée   à Croix-Mare. Les équipages changent au fil des haltes. Tout le monde doit profiter du statut de motard quelques kilomètres.

Seconde chance : l’ARCAUX a accueilli l’ensemble des participants lors de la pause déjeuner. Un arrêt bien mérité pour les uns et les autres…. Entre moments d’échanges, de complicité et de détente… (Voire petite sieste sur l’herbe…Ah le soleil…).

Vers 14 heures, tout le monde a enfourché à nouveau les « engins » pour des petites routes vallonnées et sinueuses. Le circuit est très apprécié par les résidents. Nous avons ainsi rejoint le musée du Cidre et de la Pomme pour le goûter, avec la possibilité de visiter les lieux.

Pour finir cette journée, nous nous sommes tous retrouvés à la salle de Criquetot l’Esneval. Entre danse, bon repas, convivialité, partage, rires et sourires, cette journée restera un excellent souvenir pour nos résidents.

Les usagers et l’équipe éducative remercient l’ensemble des motards pour leur gentillesse et leur disponibilité.


Le rallye Jumbo Run 76 par France3Haute-Normandie

• Archives des articles
• Suivre l’Arcaux
• Partenaires et financeurs