ARCAUX de BOIS-HIMONT

Soirée boite de nuit à ARCAUX

Face au constat que la crise sanitaire pèse de plus en plus sur les résidents, les professionnels de l’hébergement ont eu l’idée de réaliser un projet qui change du quotidien et ont organisé un moment de fête où le lâché prise est à l’honneur : une soirée boite de nuit.

Les préparatifs commencent dès le matin avec la confection de croques monsieur, cakes, tartines, brochettes et gâteaux réalisés par Jason L., Anthony C. et les deux professionnelles Sandra D. et Emeline G.

Tout est prêt pour le début de la soirée, à 19h. Les résidents arrivent au self et découvrent le buffet. Véritable succès, la convivialité est à l’honneur et tous sont contents de ce repas qui change de l’ordinaire.

 » Vers 20h, la boite de nuit ouvre ses portes et une vingtaine de résidents restent pour profiter de la piste de danse.

Tous styles de musiques défilent afin de répondre aux goûts de chacun, année 80-90, slow, hip-hop, R’n’B, Rap, plusieurs chorégraphies s’enchainent et des battles voient le jour.

Nous avions prévu un bar à bonbons et un bar à cocktails sans alcool, avec des jus qui changent de l’ordinaire afin de faire découvrir de nouveaux goûts. L’irremplaçable Coca Cola a bien été remplacé !

La soirée se termine à 22h30 dans la bonne humeur. »

Merci aux organisatrices de cette soirée et à Emeline G. pour ce retour.

Soirée Saint Valentin à ARCAUX

La Saint Valentin est le rendez-vous romantique, le jour idéal pour déclarer ou raviver la flamme à l’être aimé. Les professionnels de l’hébergement, accompagnés des résidents, ont alors mis les petits plats dans les grands pour que les couples puissent célébrer cette fête des amoureux comme il se doit.

Menu spécial Saint Valentin, décoration de la salle, tables raffinées, service à table par les éducateurs… Tout a été pensé pour que ce moment soit le plus agréable et romantique possible.

Véritable succès, les amoureux ont passé une très belle soirée.

Don de claviers antimicrobiens au foyer d’hébergement par le Crédit Agricole

Depuis le début de la crise de la COVID-19 de nombreuses manifestations de générosité ont émergé, avec notamment des initiatives solidaires, portées par divers acteurs locaux. Les Caisses Locales du Crédit Agricole Normandie-Seine et son fonds de mécénat mutualiste en sont des acteurs ; leur élan de solidarité a permis de financer la conception de 330 claviers antimicrobiens. Initialement destinés à être offerts aux 27 établissements de santé de l’Eure et de la Seine-Maritime, les membres du Conseil d’administration de la Caisse Locale d’Yvetot ont également souhaité offrir 6 claviers supplémentaires aux associations/personnes de leur choix : les pompiers et l’Association ARCAUX en sont les heureux bénéficiaires.

C’est ainsi qu’au mois de décembre notre Association s’est vue doter par le Crédit Agricole Normandie-Seine de trois claviers en verre INGENIUM GLASS. Ces claviers sont issus de la dernière innovation de l’entreprise RIOU GLASS, spécialiste du verre et fort de son savoir-faire. Ceux-ci permettent de lutter contre la propagation du coronavirus grâce à « leur surface lisse et hygiénique permettant une désinfection facile et totale, éliminant bactéries et virus » témoigne Pierre Riou, Président-Fondateur de RIOU Glass.

Cette collaboration entre les deux acteurs régionaux et leur « volonté de donner naissance à une belle action », comme le souligne Nicolas Denis, Directeur Général de Crédit Agricole Normandie-Seine, a permis d’équiper le foyer d’hébergement d’ARCAUX de trois claviers antimicrobiens, sur les postes ordinateurs partagés par les éducateurs, limitant ainsi le risque de contagion et facilitant l’entretien du matériel.

L’Association ARCAUX remercie chaleureusement le Conseil Agricole Normandie-Seine qui, par ce don, contribue préserver la santé, la sécurité et le bien-être des équipes engagées au quotidien dans leurs missions auprès des résidents.

Disparition de l’Adjointe de Direction du Foyer d’Hébergement

Il est midi, nous sommes au self quand nous apprenons la disparition de Marine D., Adjointe de direction du Foyer d’Hébergement. Nous regardons, abasourdis, la vidéo du kidnapping, suivi de la présentation des 8 suspects. Tous des professionnels d’ARCAUX ! Nous, résidents du Foyer d’Hébergement, pouvons la retrouver mais à condition de réaliser des épreuves afin d’obtenir des indices qui nous mènerons au lieu de sa détention et nous permettrons d’identifier le coupable. Nous avons jusqu’à demain 16h, après il sera trop tard !

Après cette nouvelle, 19 résidents jouent le jeu et 4 équipes se composent. Tout le monde est déterminé à retrouver Marine D. et tous s’investissent dans chacune des épreuves.

Les différentes épreuves ont d’ailleurs toutes un point commun, elles représentent un atelier de l’ESAT ARCAUX :

  • La course de sac pour le fruitier,
  • Le jeu du marteau et du clou pour la menuiserie,
  • La course de brouette pour les espaces verts,
  • Le jeu de dégustation à l’aveugle pour la cuisine,

« Il y a eu une bonne dynamique sur tout le week-end. Les résidents ont vraiment cherché, ont réfléchi, il y avait de l’entraide, de l’écoute des uns et des autres.

Ca a demandé beaucoup de préparation, et on s’est beaucoup investis dans ce projet. On a sollicité tous les professionnels d’ARCAUX et on les remercie car on n’a pas eu un seul non. Tout le monde a accepté, tout le monde nous a aidé, prêté du matériel… Ca a mobilisé pas mal de ressources, c’était un vrai travail d’équipe et ça s’est aussi observé chez les résidents. »

Le dimanche 21 juin, les 4 équipes trouvent enfin Marine D., qui est enfermée et ligotée dans l’une des pièces du château. Le  kidnappeur est également identifié, et à la grande surprise de certains résidents c’est Hervé D., chef de service éducatif du Foyer d’Hébergement.

Pour féliciter tous les participants et terminer ce bon moment, les résidents reçoivent un petit lot et prennent un goûter.

Ce grand jeu est un véritable succès, les résidents ont beaucoup apprécié et demandent déjà quand sera fait le prochain…

Merci à Marlène L. et Yoan S. pour ce retour ainsi qu’à toute l’équipe pour la réalisation de ce jeu.

Une journée à Honfleur

« En arrivant à Honfleur on a garé les camions plus haut dans la ville et on a marché pour aller jusqu’au port. On est monté, descendu dans les rues, on a vu les galeries, la mer, le port et on a fait une promenade en bord de mer. On a aussi fait les magasins, car je cherchais à m’acheter une pipe.

On a mangé au restaurant, j’ai pris des moules frites.  Il y avait beaucoup de monde, pour trouver une place au restaurant ce n’était pas facile.

L’après-midi je me suis posé dans le parc, car j’avais mal aux jambes et je me suis reposé.

C’était une journée fatigante mais bien. Et il y avait une bonne ambiance. »

Merci à Emile L., résident du foyer d’hébergement, pour cet article.

Mais qui a tué Mme DUROY ?

Nous sommes dimanche 14 juin et les résidents du Foyer d’Hébergement doivent élucider un mystère : Qui a tué Mme DUROY ?

Quatre équipes d’apprentis détectives mènent alors l’enquête sur ce meurtre qui a eu lieu au Foyer Mousset. Il faut trouver les indices, décrypter les messages, faire les liens…et être le plus rapide car le temps est compté!

Après 1h30 à « se torturer les méninges », la première équipe conclut enfin cette énigme, permettant à ses membres d’obtenir leur certificat de détective et un petit présent.

Cet escape game, réalisé par l’équipe éducative du Foyer d’Hébergement (Julia B., Sandra B., Murielle J., Laetitia C., Sarah O.), a beaucoup plu aux résidents qui se sont vite pris au jeu.

Et pour terminer ce bon moment tout le monde s’est retrouvé autour d’un goûter.

Chloé M. « J’ai adoré ».

Myriam V. « Ca me plait ce jeu car il faut essayer de creuser l’histoire. »

Christophe D. « On a gagné parce qu’on a couru plus vite que les autres. »

Kelly C. « Mme DUROY a été tuée par son mari, nous on faisait comme si on était des policiers et fallait enquêter sur le meurtre. »

Le cross d’ARCAUX

Réaliser un cross au sein d’ARCAUX, voilà une idée que certains professionnels avaient en tête depuis quelque temps. Le beau temps, la période de confinement, une équipe motivée et des résidents volontaires ont permis la réalisation de cet événement dernièrement.

Un parcours de 600m a été tracé et balisé dans le parc d’ARCAUX, par Timon V. et Guillaume P., éducateurs du foyer d’hébergement, pour proposer trois courses : 600m, 1200m et 1800m, en fonction du niveau.

Chacun des sportifs pouvait participer à 2 courses et tous se sont dépassés pour passer la ligne d’arrivée.

Les trois premiers coureurs ont été félicités et récompensés, sur les marches du Château, d’une boisson offerte au Foyer Bar et d’une coupe pour les premiers :

1ère course en 1200m :

  • Jason L. : 1er
  • Christophe D. : 2ème
  • Julie L. : 3ème

2ème course en 1800m :

  • Nelson D. : 1er
  • Jérémy Ba. : 2ème
  • Jérémy Bl. : 3ème

3 ème course en 600m :

  • Ludovic C. : 1er
  • Cyrille H. : 2ème
  • Julie G. : 3ème

4 ème course en 1200m :

  • Nelson D. : 1er
  • Jérémy Ba. : 2ème
  • Jérémy Bl. : 3ème

Les deux premières femmes de leur catégorie, Julie L. et Julie G., ainsi que Sébastien B. en tant que senior, ont également été récompensés d’une coupe.

Pour terminer, tout le monde s’est retrouvé autour d’un goûter réalisé le matin même par Floriane G. et Sandra D.

Tous ont été satisfaits par cet après-midi sportif et expriment le souhait de renouveler cette activité.

Nous félicitons tous les sportifs et les organisateurs de cet événement (Guillaume P., Timon V., Emeline G., Sandra D. et Floriane G.)

Soirée pizza

« Le jeudi 9 avril 2020, période de confinement, nous nous sommes faits livrer une trentaine de pizzas, que nous nous sommes partagés, pour nous changer les idées en cette période qui commence à être longue et compliquée.

Merci aux éducs présents pour cette bonne et très belle soirée commencée avec ce délicieux repas. »

Merci à Nicolas V., résident au Foyer d’Hébergement pour cet article.

Un week-end jardinage au Foyer Mousset

« Ludovic C., Emile L. et Steven L. ont entrepris d’embellir l’entrée extérieure du Foyer Mousset, avec les éducateurs du week-end.

Voila c’est parti… Nous sommes à la recherche des constructions que nous avons faites quelques mois plus tôt. Et Hop… C’est installé.

Maintenant ces 3 résidents se mettent à faire un parterre de fleurs. On creuse, on met des planchettes de bois pour retenir la terre… Mais nous n’avons pas de fleur ! Qu’à cela ne tienne, nous allons dédoubler les plantations perpétuelles qui sont un peu partout dans le parc.

Nous plantons, arrosons et nettoyons…

Sur les deux jours l’entrée du foyer a bien changé. »

Merci à Ludovic C., Emile L. et Steven L. et les professionnels Aurélie  P., Laure C., Murielle J., Sandra B. et Aurélien L. pour ce beau travail et pour cet article.

Repas de noël

« Jeudi 19 décembre nous avons fait le traditionnel repas de Noël d’ARCAUX. Pour l’occasion nous nous sommes tous réunis le soir, au Château. L’accueil se faisait dans le hall du château avec un stand photo. Puis nous avons pris l’apéritif dans une des salles où se trouvait le bar à cocktails.

Pendant le repas, on a eu le plaisir de participer à des animations :

  • un blind test,
  • un jeu avec des indices
  • et le concours du plus beau pull de noël.

J’ai bien aimé les animations, parce que ça change des autres années.

Le repas était bon et j’ai bien apprécié le dessert, le café gourmand, qui a carrément changé.

Après le repas, on a assisté à une chorégraphie sur une musique de Soprano et ensuite on a dansé.

J’ai passé une super soirée. Merci à tous les bénévoles qui ont aidé au déroulement du repas. »

Nicolas V., résident au foyer d’hébergement.

Merci à toutes les personnes qui se sont investies pour le bon déroulement de ce moment, ainsi qu’à tous les invités pour leur bonne humeur, ce qui a contribué au succès de cette soirée.

• Archives des articles
• Suivre l’Arcaux