ARCAUX de BOIS-HIMONT

Journée pêche aux étangs de Colleville avec le foyer de le Vallée d’Or

Cette journée avait pour objectif de se faire rencontrer des usagers d’ARCAUX (résidents de l’hébergement, travailleurs ESAT, bénéficiaires de l’Atelier de jour) avec des usagers d’une autre structure, et susceptibles d’intégrer dans un futur plus au moins proche un établissement tel que le notre.

C’est ainsi que ce projet s’est construit et mis en place en partenariat avec le foyer de la Vallée d’Or de Bolbec.

Six usagers de cet établissement ont ainsi pu partager la journée avec huit résidents d’ARCAUX.

Avec pour support la pêche, les uns et les autres ont pu échanger, discuter de leur vie quotidienne au sein de leur structure respective, de leur vie professionnelle sur leurs ateliers pour les résidents d’ARCAUX, et de leur projet en matière d’emploi en ce qui concerne les résidents du foyer de la Vallée d’Or.

Cette journée a permis aux uns et aux autres de développer un lien social, de s’ouvrir, mais également d’envisager un éventuel stage au sein de notre structure pour les personnes en quête d’un projet professionnel.

La journée s’est terminée avec pour conclusion de beaux échanges entre les participants et une « modique » pêche de 74 truites !

Chacun a pu faire part de sa volonté de renouveler cette expérience, avec, pourquoi pas, d’autres structures du secteur.

A suivre…

Merci à Yoan S. pour cet article et ce projet.

Sophie LEPRON élue Présidente d’ARCAUX

Après 10 années de présidence à ARCAUX, M. Francis LEPICARD a présidé sa dernière Assemblée Générale,  vendredi 25 juin, et  n’a pas souhaité briguer un nouveau mandat.

C’est lors du Conseil d’Administration, qui a suivi l’Assemblée Générale, que Madame Sophie LEPRON, déjà membre du Bureau d’ARCAUX, a alors proposé sa candidature et a été élue Présidente de l’Association.

« Je présente ma candidature à la Présidence de notre Association.

J’ai grandi au cœur d’ARCAUX. Grand-Père et Papa qui échangeaient beaucoup étaient animés de même souhait que je fais mien : offrir à des personnes en situation de handicap mental un endroit convivial et chaleureux, les accompagner dans leur projet professionnel, dans leur projet de vie et leur permettre la plus grande autonomie possible.

Soyez assurés de mon engagement et de ma motivation pour que, ensemble, nous continuions à faire évoluer ce lieu d’accueil. » Madame Sophie LEPRON.

Petite-fille de Monsieur Raoul DODELIN, l’un des fondateurs d’ARCAUX et fille de Monsieur Louis DODELIN, qui a été vice-président et maire de Bois-Himont durant de nombreuses années, elle est également la première femme présidente de notre Association.

Cette passation a été célébrée dans une ambiance chaleureuse et conviviale, par des discours d’hommage et de remerciements aux 10 précédentes années de présidence et où chacun a pu souhaiter une belle réussite à notre nouvelle Présidente.

L’atelier conditionnement déconditionne

Après le confinement, l’activité de l’atelier sous-traitance était plutôt calme. Alors quand le GIE a proposé un appel d’offre de l’entreprise McBride pour du déconditionnement de lessive, les professionnelles se sont concertées et ont saisi l’opportunité.

La mission à réaliser est le déconditionnement de sacs de 2kg de lessive en poudre dans des « big bags » de 750kg.

« On s’est dit que l’on avait la place, avec le nouveau bâtiment que l’on a. Il fallait juste réfléchir à comment faire techniquement. » C’est alors très rapidement que la réponse est envoyée et que les professionnelles réfléchissent à l’organisation à mettre en place.

En mixant leurs idées et grâce à une certaine complémentarité dans l’équipe, l’entrepôt de stockage devient un véritable atelier de déconditionnement. « Lorsque la cliente est venue sur le site nous avions déjà mis en place l’installation et elle a été agréablement surprise. »

Tout est alors pensé et rien n’est fait au hasard afin d’assurer la sécurité des travailleurs, d’adapter les postes de travail et de garantir une qualité de travail optimale. Tout commence à l’arrivé du camion, réceptionné par une monitrice qui note la traçabilité. Les palettes sont ensuite rangées de telle sorte à ne pas mélanger les différentes références de lessives. Puis 2 travailleurs ESAT sont en charge d’ouvrir les paquets de lessive.

Ces paquets sont mis sur palettes et amenés, à l’aide du gerbeur, par un travailleur qui a l’habilitation de conduite, au dernier maillon de la chaîne. Ce dernier travailleur, « le videur »,  est installé en hauteur et vide chacun de ces sacs dans le big bag, suspendu aux étagères du bâtiment. Tout ceci génère beaucoup de déchets, également traités par les travailleurs de ce même atelier. Le carton est alors revalorisé et les sachets plastiques jetés sont compactés en balle plastique, représentant 250 kg par camion.

Si tout est fourni par le client, l’installation est 100% « faite maison », avec du matériel récupéré, comme par exemple le podium utilisé pour certains événements d’ARCAUX qui est fixé à des palettes, équipé de rambardes et qui permet de travailler en hauteur en toute sécurité.

Le seul investissement a été d’équiper les travailleurs de masques jetables et les  « videurs » de masques à cartouches, de lunettes de protection et de combinaisons jetables.

Véritable travail d’équipe, chacun peut y participer et travailler ainsi avec différents collègues, ce qui est particulièrement apprécié.

Jessy C. « Ҫa va, ça me plait comme activité. J’étais un des premiers à le faire et les monitrices m’ont dit que je faisais bien mon travail. »

Karine B. : « J’ai commencé hier et je me sens bien sur l’activité. Je me sens à l’aise. »

Cédric G. : « Si on pouvait le faire plus souvent… C’est une activité physique ça fait du bien. »

Romain G. : « J’aime bien car ça me permet de bouger, de me challenger en allant toujours plus vite. »

« Au début nous devions faire que 3 camions et finalement la cliente nous a rappelé pour savoir si nous pouvions continuer et faire un camion supplémentaire. Même si nous avions déjà tout démonté, nous avons répondu favorablement. » Et il semblerait que ce ne soit pas terminé…

Fermeture temporaire pressing

Chers clients,

Nous sommes au regret de vous informer que nous ne vous accueillerons plus au pressing à partir de ce jour conformément à l’arrêté du 14 mars 2020 paru au journal officiel ce jour.

Nous espérons vous retrouver très vite et vous indiquerons la date de réouverture du pressing via nos réseaux sociaux et sur la page web de notre site internet.

Prenez soin de vous !

Nicolas Dufort

Directeur

Repas de noël

« Jeudi 19 décembre nous avons fait le traditionnel repas de Noël d’ARCAUX. Pour l’occasion nous nous sommes tous réunis le soir, au Château. L’accueil se faisait dans le hall du château avec un stand photo. Puis nous avons pris l’apéritif dans une des salles où se trouvait le bar à cocktails.

Pendant le repas, on a eu le plaisir de participer à des animations :

  • un blind test,
  • un jeu avec des indices
  • et le concours du plus beau pull de noël.

J’ai bien aimé les animations, parce que ça change des autres années.

Le repas était bon et j’ai bien apprécié le dessert, le café gourmand, qui a carrément changé.

Après le repas, on a assisté à une chorégraphie sur une musique de Soprano et ensuite on a dansé.

J’ai passé une super soirée. Merci à tous les bénévoles qui ont aidé au déroulement du repas. »

Nicolas V., résident au foyer d’hébergement.

Merci à toutes les personnes qui se sont investies pour le bon déroulement de ce moment, ainsi qu’à tous les invités pour leur bonne humeur, ce qui a contribué au succès de cette soirée.

Les travailleurs ESAT à l’Armada de Rouen…

Mercredi 12 juin, 3 ateliers de l’ESAT se sont rendus au grand rassemblement de voiliers à Rouen, l’Armada.

Cette journée, à l’initiative des professionnels encadrants, a permis à 43 travailleurs des ateliers du conditionnement, de la menuiserie et de l’hôtellerie, de profiter de cet événement. Et c’est depuis le Château de Bois-Himont, que tous ont prit le bus, loué spécialement pour l’occasion, direction Rouen. Une fois entrée sur le site de l’Armada, c’est entre collègues, seuls ou en compagnie des moniteurs que chacun a pu admirer les bateaux et déambuler à travers les différents stands.

Lors de cette journée, certains ont également eu l’opportunité de visiter les studios de la radio France Bleu, pendant une émission réalisée en directe. « On a vu la table de mixage et les studios. L’équipe était très sympa, on a été bien accueilli, et on leur a dit qu’on les écoute tous les jours. »

Et, Thomas L. a été sélectionné pour participer, en direct, à l’émission Normandie Quiz. « Ca faisait bizarre, car Pascal Vaillant était face à moi. C’est un peu intimidant au début, mais après ça allait. C’est un très bon souvenir. »

Les travailleurs ESAT, comme les professionnels encadrants, ont apprécié de se retrouver dans un cadre différent de celui du travail. Ce moment, moins formel, « a permis d’avoir des échanges plus libres et de se découvrir autrement ».

Voici les retours des travailleurs :

« Journée magnifique, c’était bien de voir les bateaux de près. »

« C’était sympa comme journée, faudra y retourner. »

« On a vu le défilé des marins. Ils étaient en costume, avec les couleurs de leur pays. Il y avait de la musique. C’était beau.»

« On était content, on a bien profité. »

« Les bateaux étaient beaux. C’est impressionnant toutes les cordes. »

« Il y avait beaucoup de monde, mais on a quand même été sur un bateau. »

« On a visité le bateau Brésilien, il était beau. »

« On était content, on a bien profité. C’était bien d’avoir un moment libre, sans les éducateurs avec nous. »

« On a pu parler avec les personnes des autres ateliers, c’était bien  de se voir ailleurs qu’au travail. »

« C’était super, c’est à refaire. »

Des sportifs récompensés lors du Cross de l’IMS de Bolbec

Jeudi 20 juin, 10 résidents d’ARCAUX ont chaussés leurs baskets pour participer au cross organisé par l’IMS de Bolbec. Avec 4 distances au choix, les 6 personnes de l’Atelier de jour et les 4 travailleurs ESAT ont représenté ARCAUX dans chacune d’elles.

  • 600 mètres : Pascal M.
  • 1200 mètres : Thierry B., Sébastien B.
  • 1800 mètres : Pascal B., Jason L., Kelly C.
  • 2400 mètres: Marine V., Déborah H., Paul H.

Nos sportifs ont tous terminé leur épreuve très heureux, ramenant 5 coupes et 3 médailles !

Sur la 1ère marche du podium nous retrouvons :Déborah H., Sébastien B., Thierry B., Pascal M. et Cyril H.

Sur la 2ème marche: Kelly C., Marine V. et Jason L.

« J’ai fait 3 tours, c’était physique. » Jason L.

« C’était très bien, mais c’était difficile. » Thierry B.

« C’était bien, je suis content d’avoir gagné. » Sébastien B.

« C’était une bonne journée, on était fatigué le soir. » Pascal M.

« J’ai fait 4 tours, je suis content de moi. » Paul H.

« C’était un peu dur, mais c’était une bonne journée. » Déborah H.

Nous félicitons tous nos sportifs pour leur participation et leurs très bons résultats !

Félicitations aux travailleurs qui ont obtenu la certification CERTIPHYTO

Afin de renforcer la formation à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques, ou phytosanitaires, la loi impose à tous les utilisateurs de ces produits, à des fins professionnelles, de posséder un certificat d’aptitude obligatoire.

C’est dans ce contexte que l’ESAT ARCAUX s’engage alors à former les travailleurs et encadrants des ateliers du Pôle agricole et des Espaces verts, susceptibles d’utiliser ce type de produits. C’est ainsi que le 21 et 22 mars, 9 travailleurs ont suivi la formation pour l’obtention du certificat individuel pour l’utilisation des produits phytopharmaceutiques, appelé CERTIPHYTO, proposée par le centre de formation professionnel agricole public, de Fauville en Caux.

Espaces verts : Jonathan P., Ludovic C., Benjamin C.,  Frédéric B., Arnaud M. et Benoit C.

Pôle agricole : Magalie P., Nicolas B., Stéphane L.

Après 2 jours de formation, tous ont passé un examen d’une heure, de type QCM (Questionnaire à Choix Multiple), et dont la note minimale de 12 était exigée. Certains ont alors du s’adapter à ce système de test et à l’outil informatique, en plus des nouvelles connaissances à acquérir.

Durant cette formation, les travailleurs se sont montrés investis, tout en gardant le sourire et leur humour, et ont fait preuve de fortes capacités de concentration, d’écoute et de gestion du stress. L’entraide était également de mise, n’hésitant pas à s’expliquer entre eux les nouvelles acquisitions afin de mieux les comprendre et les intégrer.

L’obtention de ce certificat, pour ces 9 travailleurs, démontre leur souhait d’apporter un plus au sein de leurs ateliers et d’acquérir de nouvelles compétences professionnelles. Suite à ce succès, et bien que fatigués, les travailleurs ont exprimé les différents sentiments qui les traversaient: la joie, la fierté, le soulagement…

Retour des travailleurs :

  • « Je me suis  étonné et je suis ému ! »
  • « Comme ça je pourrais aider mon collègue, il ne sera plus tout seul à pulvériser. »
  • « C’était bien mais c’était très compliqué car il y avait besoin de beaucoup de concentration. »
  • « Si j’avais fait n’importe quoi, je ne l’aurai pas eu. »
  • « Belles journées fatigantes! »

Les 9 travailleurs concernés sont fiers de leur résultat, tout comme l’Association ARCAUX, et leurs Moniteurs d’ateliers.

Toutes nos félicitations pour l’obtention de votre certification.

Merci à Sonia M., Chargée d’insertion ESAT, pour cet article.

Action de sensibilisation par la Brigade de prévention de la délinquance juvénile

De nos jours nous avons tous accès à internet, aux réseaux sociaux… mais avons-nous tous conscience des risques que cela engendre ? Savons-nous comment nous protéger ?

L’Association ARCAUX, consciente de cela, a souhaité sensibiliser les usagers à ces risques en conviant les travailleurs ESAT à rencontrer la Brigade de prévention de la délinquance juvénile.

Différentes cessions, de 2 heures, ont ainsi été organisées à ARCAUX. Lors de ces interventions, deux vidéos, traitant des sujets du harcèlement à l’école, de la prison pour mineurs et du piratage informatique, ont été présentées et des échanges se sont crées sur les thèmes tels que la violence, les risques liés aux réseaux sociaux, le harcèlement, la loi…

Voici quelques retours d’un groupe, juste après avoir suivi cette sensibilisation :

  • « C’était très bien expliqué, on nous a appris des choses qu’on ne connaissait pas, comme les différentes peines de prison, à quel âge on peut aller en prison… »
  • « Il y a beaucoup de dangers sur les réseaux sociaux. »
  • « On a appris que quand on partage une photo sur facebook tout le monde peut la voir. »
  • « On ne pensait pas que les photos étaient vues par tout le monde ! »
  • « On a parlé de la violence verbale et sexuelle, du harcèlement aussi. »
  • « On a vu les risques de la loi. Par exemple, en France on n’est pas protégé par les mêmes lois qu’aux Etats-Unis, c’est pour ça qu’il faut faire attention quand on utilise facebook. »
  • « Quand j’ai vu la vidéo j’ai été choqué, je ne pensais pas qu’il pouvait y avoir des jeunes aussi violents. »
  • « C’est impressionnant de voir la prison de l’intérieur. »
  • « Je vais changer mon nom sur facebook et mettre un pseudo. »

Les usagers ont trouvé un véritable intérêt à cette action et se sont montrés concernés. Ils souhaitent d’ailleurs réitérer ce genre de sensibilisation sur d’autres thèmes.

Une journée au Zoo pour ARCAUX

A l’occasion de la fameuse journée festive d’ARCAUX, réalisée le mardi 2 avril 2019, 207 personnes de l’Association ont passé une journée au zoo de la Flèche.

C’est dans la bonne humeur qu’usagers et professionnels ont pris place à bord des 4 cars, spécialement affrétés pour l’occasion, en direction de la Sarthe. Après un trajet sans encombre, nous arrivons au fameux zoo, que beaucoup connaissaient déjà grâce à l’émission de télévision « Une saison au zoo ». Muni d’un plan et de tickets pour le repas, nous sommes partis à la découverte de ce parc, en arpentant, chacun à son rythme, les allées qui nous faisaient voyager, et en observant les nombreux animaux.

« On a vu beaucoup d’animaux, des animaux sauvages comme des éléphants, des girafes, des hippopotames, des ours, des tigres… On a vu un spectacle avec les otaries, elles faisaient des exercices, passaient dans des cerceaux et jouaient avec un ballon. Le soigneur nous a parlé des 2 éléphants du parc et nous a raconté la vie des éléphants. J’ai tout aimé, tout m’a plu ». Paul H.

« C’était trop bien cette journée. On s’est baladé dans tout le parc et on a vu tous les animaux. Il y avait une bonne ambiance, c’est à refaire! » Marcel B.

Grâce à une organisation bien rodée et la bonne volonté de chacun, cette journée a été un succès et certains pensent déjà à celle de l’année prochaine! Merci à l’ESAT de nous avoir offert ce bon moment.

• Archives des articles
• Suivre l’Arcaux