ARCAUX de BOIS-HIMONT

On s’occupe pendant le confinement…

« Durant cette période de confinement, les bénéficiaires du SAVS ont mobilisé leurs capacités, leurs envies et leurs volontés afin de vivre au mieux cette situation.

Certains ont appris à dessiner en s’aidant de « tutos ». D’autres ont produit des dessins à grande échelle, comme pour Didier H. devant son mur de dessins !

Beaucoup se sont occupés de leurs jardins, leurs plantations mais aussi de la réfection de leurs maisons (détapissage, etc.)

Il y a également eu un mouvement d’entraide et de solidarité autour de la confection de masques ; où chacun a pu mettre à contribution ses compétences dans cet effort collectif.

Tout commence au service, où nous préparons les pièces à coudre et les tissus à découper, avec des draps que nous avons récupérés et les tissus initialement prévus pour l’activité collective « conception de sacs », qui a été annulée en raison du confinement. Puis nous les distribuons aux « découpeurs ».

A partir de là, une « chaîne »  s’est organisée, avec les « couturiers » qui récupèrent les patrons chez les « découpeurs », le tout sous notre veille pour la bonne conception des masques et le respect de l’hygiène.

Aurore E. et Clotilde D. sont en charge de la découpe des patrons. L’étape de la couture est ensuite assurée par Laurence L., Frédéric B. et Vanessa M., qui s’est d’ailleurs passionnée pour cette nouvelle activité.

L’équipe éducative, chacune en fonction de ses compétences, est également impliquée : Marie-Dominique L. à la couture, Corinne L. à l’enfilage d’élastiques et à la couture, Anne L. et moi-même au traçage et au découpage des patrons.

Après différents essais de modèles nous avons retenus le masque avec couture centrale et élastiques. Il y a aussi des modèles adaptés aux personnes qui portent des appareils auditifs, pour ne pas abîmer l’appareil et pour que ce soit confortable.

Grâce à cette organisation nous avons déjà pu réaliser plus de 200 masques. Nous avons redistribués 4 masques par personnes, aux 48 bénéficiaires du SAVS. »

Laurence L. « Je mets entre 5 et 10 minutes pour faire un masque, ça va vite. Je récupère les patrons, je couds et ensuite je les donne au SAVS pour mettre les élastiques. Il y a 2 couches de tissus différents. Ça me plait de faire des masques, et ça m’occupe. Pendant le confinement j’en faisais le matin ou l’après-midi, maintenant j’en fais quand je peux. »

Frédéric B. « J’ai appris à coudre avec ma mère, il y a longtemps. Normalement je devais faire l’atelier couture qui était prévu au SAVS mais avec le confinement il a été annulé. Alors quand Marie-Dominique m’a demandé si je voulais faire des masques, j’étais OK et c’était tout naturel que j’en fasse. Je fais des masques le soir quand je rentre du travail. J’en fais pour un usage personnel car sur le temps du travail on a en déjà. J’aime bien en faire, en plus ça m’a occupé pendant le confinement. Je ne sais pas combien j’en ai fait en tout mais là je dois en donner 60 au service. Je fais ça pour aider, à mon niveau. »

Merci à Florence P. pour cet article et à tous les acteurs de ce projet.

Le cross d’ARCAUX

Réaliser un cross au sein d’ARCAUX, voilà une idée que certains professionnels avaient en tête depuis quelque temps. Le beau temps, la période de confinement, une équipe motivée et des résidents volontaires ont permis la réalisation de cet événement dernièrement.

Un parcours de 600m a été tracé et balisé dans le parc d’ARCAUX, par Timon V. et Guillaume P., éducateurs du foyer d’hébergement, pour proposer trois courses : 600m, 1200m et 1800m, en fonction du niveau.

Chacun des sportifs pouvait participer à 2 courses et tous se sont dépassés pour passer la ligne d’arrivée.

Les trois premiers coureurs ont été félicités et récompensés, sur les marches du Château, d’une boisson offerte au Foyer Bar et d’une coupe pour les premiers :

1ère course en 1200m :

  • Jason L. : 1er
  • Christophe D. : 2ème
  • Julie L. : 3ème

2ème course en 1800m :

  • Nelson D. : 1er
  • Jérémy Ba. : 2ème
  • Jérémy Bl. : 3ème

3 ème course en 600m :

  • Ludovic C. : 1er
  • Cyrille H. : 2ème
  • Julie G. : 3ème

4 ème course en 1200m :

  • Nelson D. : 1er
  • Jérémy Ba. : 2ème
  • Jérémy Bl. : 3ème

Les deux premières femmes de leur catégorie, Julie L. et Julie G., ainsi que Sébastien B. en tant que senior, ont également été récompensés d’une coupe.

Pour terminer, tout le monde s’est retrouvé autour d’un goûter réalisé le matin même par Floriane G. et Sandra D.

Tous ont été satisfaits par cet après-midi sportif et expriment le souhait de renouveler cette activité.

Nous félicitons tous les sportifs et les organisateurs de cet événement (Guillaume P., Timon V., Emeline G., Sandra D. et Floriane G.)

Soirée pizza

« Le jeudi 9 avril 2020, période de confinement, nous nous sommes faits livrer une trentaine de pizzas, que nous nous sommes partagés, pour nous changer les idées en cette période qui commence à être longue et compliquée.

Merci aux éducs présents pour cette bonne et très belle soirée commencée avec ce délicieux repas. »

Merci à Nicolas V., résident au Foyer d’Hébergement pour cet article.

Un week-end jardinage au Foyer Mousset

« Ludovic C., Emile L. et Steven L. ont entrepris d’embellir l’entrée extérieure du Foyer Mousset, avec les éducateurs du week-end.

Voila c’est parti… Nous sommes à la recherche des constructions que nous avons faites quelques mois plus tôt. Et Hop… C’est installé.

Maintenant ces 3 résidents se mettent à faire un parterre de fleurs. On creuse, on met des planchettes de bois pour retenir la terre… Mais nous n’avons pas de fleur ! Qu’à cela ne tienne, nous allons dédoubler les plantations perpétuelles qui sont un peu partout dans le parc.

Nous plantons, arrosons et nettoyons…

Sur les deux jours l’entrée du foyer a bien changé. »

Merci à Ludovic C., Emile L. et Steven L. et les professionnels Aurélie  P., Laure C., Murielle J., Sandra B. et Aurélien L. pour ce beau travail et pour cet article.

Repas de noël

« Jeudi 19 décembre nous avons fait le traditionnel repas de Noël d’ARCAUX. Pour l’occasion nous nous sommes tous réunis le soir, au Château. L’accueil se faisait dans le hall du château avec un stand photo. Puis nous avons pris l’apéritif dans une des salles où se trouvait le bar à cocktails.

Pendant le repas, on a eu le plaisir de participer à des animations :

  • un blind test,
  • un jeu avec des indices
  • et le concours du plus beau pull de noël.

J’ai bien aimé les animations, parce que ça change des autres années.

Le repas était bon et j’ai bien apprécié le dessert, le café gourmand, qui a carrément changé.

Après le repas, on a assisté à une chorégraphie sur une musique de Soprano et ensuite on a dansé.

J’ai passé une super soirée. Merci à tous les bénévoles qui ont aidé au déroulement du repas. »

Nicolas V., résident au foyer d’hébergement.

Merci à toutes les personnes qui se sont investies pour le bon déroulement de ce moment, ainsi qu’à tous les invités pour leur bonne humeur, ce qui a contribué au succès de cette soirée.

Un séjour avec Partir Ensemble

L’équipe du SAVS ARCAUX s’est engagée, depuis 3 ans, dans le projet de vacances Partir Ensemble.

Ce projet, basé sur le partenariat entre 7 structures du secteur social et médico-social, a pour objectif d’offrir un séjour à moindre coût, aux personnes issues de différents secteurs (handicap, insertion, personnes âgées).

Grâce à l’aide financière de l’ARS, et l’implication des professionnels et participants dans les actions permettant de récolter de l’argent, le séjour de 4 jours à Gaillefontaine n’a coûté que 50 € par personne.

Avec un fil conducteur sur le thème de la santé, les 60 participants ont été acteurs dans l’organisation du séjour et, répartis en trois groupes, ont pu travailler en amont sur les thèmes suivants :

  • L’alimentation: avec la prise en compte de l’équilibre alimentaire et l’élaboration des menus.
  • Les activités: de nombreuses marches, randonnées ont été faites avant et pendant le séjour.
  • L’hygiène: comment préparer sa valise, ce qu’il est nécessaire de prendre pour le séjour…

C’est dès le mois d’octobre que les premières rencontres ont lieu, avec notamment les séances de préparation, ainsi que les repas partagés, les différentes activités sportives proposées…  Appréciés par les participants, ces moments ont été l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes pour certains ou de retrouver des connaissances pour d’autres.

Lorsqu’arrive le départ, au mois de mai, les participants se connaissent déjà et le gîte, les repas, ou encore les activités ont été validés par tous. Avec un programme ponctué de marches, randonnées, visites, barbecues… les participants ont apprécié ce séjour.

  • « J’ai bien aimé la rencontre avec les autres personnes. »
  • « J’ai aimé les jeux, les activités et la soirée déguisée. »
  • « Tout le monde mettait la main à la patte. »
  • « Je suis content de connaitre tout le monde. »
  • « On a eu beau temps, on était bien. »
  • « On a bien mangé. »
  • « On a fait des promenades dans la campagne. C’était agréable d’écouter les oiseaux chanter. »
  • « On a visité une ferme avec des animaux vikings. Il y avait un mouton à 4 cornes. »
  • « J’ai bien aimé la balade avec un guide qui nous expliquait le chant des oiseaux. »

Pour Marie-Hélène V., professionnelle au SAVS et accompagnatrice lors de ce séjour, c’est une expérience pleine de richesses.

Tout d’abord, grâce aux partenariats mis en place il est désormais plus facile d’échanger avec les différentes structures,  puis, par la découverte des usagers dans le quotidien, « dans le travail nous voyons les usagers qu’1 heure ou 2 par semaine, c’est très différent. »

« C’est une expérience intéressante mais qui demande beaucoup d’investissement et d’organisation. On veut toujours avoir dans l’idée que ça parte des usagers, mais il faut quand même porter le projet. »

Autant du point de vue des participants que de celui des professionnels, ce séjour a été une réussite et s’est bien passé. Une large majorité de personnes est d’ailleurs prête à repartir avec Partir Ensemble et certains proposent déjà les destinations qu’ils ont en tête…

Action de sensibilisation par la Brigade de prévention de la délinquance juvénile

De nos jours nous avons tous accès à internet, aux réseaux sociaux… mais avons-nous tous conscience des risques que cela engendre ? Savons-nous comment nous protéger ?

L’Association ARCAUX, consciente de cela, a souhaité sensibiliser les usagers à ces risques en conviant les travailleurs ESAT à rencontrer la Brigade de prévention de la délinquance juvénile.

Différentes cessions, de 2 heures, ont ainsi été organisées à ARCAUX. Lors de ces interventions, deux vidéos, traitant des sujets du harcèlement à l’école, de la prison pour mineurs et du piratage informatique, ont été présentées et des échanges se sont crées sur les thèmes tels que la violence, les risques liés aux réseaux sociaux, le harcèlement, la loi…

Voici quelques retours d’un groupe, juste après avoir suivi cette sensibilisation :

  • « C’était très bien expliqué, on nous a appris des choses qu’on ne connaissait pas, comme les différentes peines de prison, à quel âge on peut aller en prison… »
  • « Il y a beaucoup de dangers sur les réseaux sociaux. »
  • « On a appris que quand on partage une photo sur facebook tout le monde peut la voir. »
  • « On ne pensait pas que les photos étaient vues par tout le monde ! »
  • « On a parlé de la violence verbale et sexuelle, du harcèlement aussi. »
  • « On a vu les risques de la loi. Par exemple, en France on n’est pas protégé par les mêmes lois qu’aux Etats-Unis, c’est pour ça qu’il faut faire attention quand on utilise facebook. »
  • « Quand j’ai vu la vidéo j’ai été choqué, je ne pensais pas qu’il pouvait y avoir des jeunes aussi violents. »
  • « C’est impressionnant de voir la prison de l’intérieur. »
  • « Je vais changer mon nom sur facebook et mettre un pseudo. »

Les usagers ont trouvé un véritable intérêt à cette action et se sont montrés concernés. Ils souhaitent d’ailleurs réitérer ce genre de sensibilisation sur d’autres thèmes.

Une journée au Zoo pour ARCAUX

A l’occasion de la fameuse journée festive d’ARCAUX, réalisée le mardi 2 avril 2019, 207 personnes de l’Association ont passé une journée au zoo de la Flèche.

C’est dans la bonne humeur qu’usagers et professionnels ont pris place à bord des 4 cars, spécialement affrétés pour l’occasion, en direction de la Sarthe. Après un trajet sans encombre, nous arrivons au fameux zoo, que beaucoup connaissaient déjà grâce à l’émission de télévision « Une saison au zoo ». Muni d’un plan et de tickets pour le repas, nous sommes partis à la découverte de ce parc, en arpentant, chacun à son rythme, les allées qui nous faisaient voyager, et en observant les nombreux animaux.

« On a vu beaucoup d’animaux, des animaux sauvages comme des éléphants, des girafes, des hippopotames, des ours, des tigres… On a vu un spectacle avec les otaries, elles faisaient des exercices, passaient dans des cerceaux et jouaient avec un ballon. Le soigneur nous a parlé des 2 éléphants du parc et nous a raconté la vie des éléphants. J’ai tout aimé, tout m’a plu ». Paul H.

« C’était trop bien cette journée. On s’est baladé dans tout le parc et on a vu tous les animaux. Il y avait une bonne ambiance, c’est à refaire! » Marcel B.

Grâce à une organisation bien rodée et la bonne volonté de chacun, cette journée a été un succès et certains pensent déjà à celle de l’année prochaine! Merci à l’ESAT de nous avoir offert ce bon moment.

Mardi gras à ARCAUX

Mardi 5 mars, en se promenant au sein d’ARCAUX, il était tout à fait possible de croiser un chef cuisinier, des cow-boys, le petit chaperon rouge, une personne encore en pyjama, un pirate…

Rien de plus normal, car à l’occasion de Mardi gras, tous ceux qui le souhaitaient pouvaient se déguiser et participer au concours organisé par ARCAUX !

Le jury a apprécié tous les déguisements et après concertation 5 gagnants ont été retenus :

  • Thierry B. en roi, pour le meilleur déguisement Atelier de jour.
  • Thomas L. en chef cuisinier, pour le meilleur déguisement à l’ESAT.
  • Sandrine D. en licorne, pour le déguisement le plus assumé.
  • Sabrina D. et Emilie T. en « vieilles dames », pour le déguisement le plus drôle.

Ces grands gagnants ont ainsi pu repartir avec un diplôme et un panier garni du Panier ARCAUX, offert par l’ESAT.

Nous les félicitons et nous remercions toutes les personnes qui se sont prêtées au jeu.

A l’année prochaine pour réitérer cette belle journée et, nous l’espérons, avec encore plus de personnes déguisées !

Une journée « portes ouvertes » réussie au centre ARCAUX

Le Vendredi 21 septembre dernier, le centre ARCAUX a proposé une journée « portes ouvertes »sur invitation à destination des clients de l’ESAT, des jeunes scolarisés en IMPRO et des familles.

Cette manifestation a rencontré un franc succès si l’on en juge par la fréquentation. En effet, plus de 250 personnes se sont succédées pour visiter les ateliers de l’ESAT, le Foyer d’Hébergement et l’Atelier de Jour. Une permanence des membres du Conseil de la Vie sociale a également eu lieu durant toute la matinée.

Si les échanges entre les 90 jeunes venus de 10 IMPRO et les professionnels de l’ESAT ont été particulièrement riches, les rencontres avec les clients et prospects ont permis de renforcer les liens qui nous unissent et d’envisager de nouvelles coopérations.

Réunion des familles

 

A l’issue de cette matinée riche en évènements et en rencontres, Nicolas DUFORT, directeur, et son comité de direction ont rencontré les parents des usagers afin de leur faire un bilan des actions engagées et pour leur présenter les projets en cours et à venir pour les différents services d’ARCAUX. En fin de réunion, un temps d’échanges avec la salle a eu lieu pour répondre aux questions de chacun.

 

 

Enfin, pour clôturer la journée, Francis LEPICARD, président, secondé par plusieurs membres du Conseil d’Administration, a présidé la cérémonie de remise des médailles du travail aux ouvriers de l’ESAT. A cette occasion, 24 travailleurs de l’ESAT ont été décorés et reconnus pour leur effort, leur participation au bon fonctionnement de l’entreprise et leur fidélité à ARCAUX. Avant de recevoir leurs médailles, les récipiendaires ont d’abord écouté leurs moniteurs d’atelier retracer les différentes étapes de leur parcours professionnel au sein d’ARCAUX.

Et c’est naturellement autour du verre de l’amitié que s’est achevée cette journée et que se sont retrouvés les travailleurs de l’ESAT, leurs familles, les professionnels et les bénévoles de l’association ARCAUX.

• Archives des articles
• Derniers articles…
• Suivre l’Arcaux